Avis dramas, Dramas, Taïwan

[Tw-drama] – Retour sur des abandons

Dans cet article, je souhaiterais revenir sur des dramas taïwanais que j’ai abandonné. Cet article sera donc réactualisé régulièrement.

Attention, Love !

Attention, Love ! est un drama tacwanais de l’été 2017 qui avait bien marché et avait été apprécié par les dramavores dans sa globalité. L’histoire est celle de Shao Xi (Joanne Tseng) une jeune lycéenne dynamique et Li Zheng (Wang Zi) un orphelin un peu froid. Nos deux héros apprennent que leurs pères étaient amis et qu’ils les ont fiancé. Lorsque Li Zheng revient à Taiwan il va vivre chez Shao Xi et se rendre dans le même lycée qu’elle.

Ce drama avait bien commencé, l’ambiance était toute douce et rose, les personnages intéressants. Mais j’ai trouvé le héros assez froid et j’ai décroché durant la deuxième partie du drama. Ce n’est pas un mauvais drama et il peut plaire à beaucoup mais je pense que le scénario était vu et revu, c’était la recette de base pour faire une comédie romantique. Les héros se tournaient autour sans jamais être ensemble et s’en est devenu rageant et lassant. Et même si j’adore les comédies romantiques, il faut croire que Attention, Love ! ne m’a pas convaincu. J’ai par contre bien aimé les acteurs, notamment l’actrice Joanne Tseng que j’ai vu ensuite dans le drama Refresh Man que j’avais plus apprécié.

Fall in Love With Me

Fall in Love With Me est un drama diffusé en 2014. Lu Tian Xing (Aaron Yan) est directeur d’une grande entreprise. Il fait la rencontre de Tao Le Si (Tia Li), une jeune femme qui de son côté dirige une petite entreprise de publicité. Leur première rencontre se passe très mal, d’autant plus qu’il s’avère que Lu Tian Xing possède 30% de la société de notre héroïne. Pour aider Tao Le Si, notre héros va se déguiser et prendre une autre identité, Xiao Lu, dont Tao Le Si va peu à peu tomber amoureuse.

J’avais commencé ce drama uniquement parce que Aaron Yan se trouvait dedans. Je venais de terminer Refresh Man que j’avais beaucoup aimé et je voulais revoir à nouveau notre acteur. Malheureusement, j’ai trouvé que l’histoire mettait un peu trop de temps à se mettre en place, ou alors j’étais trop impatiente. Dès le début on voit que cela va être une comédie classique, bourrée de clichés en tout genre. Les jeux d’acteurs n’ont rien d’extraordinaire. De plus, je me souviens avoir eu du mal à trouver le drama sous-titré et cela avait eu raison de moi. Je ne pense pas que c’était une mauvaise comédie romantique, mais ce n’était juste par pour moi.

The Perfect Match

The Perfect Match a été diffusé en 2017. Huo Ting En (Chris Wu) est le propriétaire d’un restaurant étoilé et Wei Fen Qing (Ivy Shao) tient un stand sur un marché de nuit à Taiwan. Les deux vont se rencontrer et une rivalité va se développer entre eux : lequel des deux cuisine-t-il le mieux ? Ce défi culinaire et gastronomique mène Fen Qing à travailler au restaurant de Ting En où nos deux héros vont peu à peu se rapprocher.

Voilà encore un drama qui m’a plu au début mais où j’ai décroché à la moitié. Comme Attention Love ! ce drama se divise en fait en deux parties et j’ai été particulièrement agacé par la tournure que prenait la deuxième partie. Que les héros se tournent autour au début et que leur chemin soit semé d’embûches ne me dérange pas. Mais je déteste les retournements de situation qui font qu’on à l’impression de retourner à la case départ. C’est ce qui s’est passé avec The Perfect Match. On avait la sensation de revoir le même drama en inversé durant la deuxième partie et cela ne m’a pas plu, je n’ai pas réussi à continuer. C’était trop redondant pour moi et les clichés parfois trop présent m’ont découragé à poursuivre.

Just You

Just You raconte l’histoire de Qi Yi (Aaron Yan) un jeune homme très méticuleux qui ne recherche que la perfection autour de lui. Ayant étudié aux Etats-Unis il rachète sa maison d’enfance à son retour à Taiwan, mais une jeune femme, Chen Liang Liang (Puff Guo), y vit déjà. Les deux décident de cohabiter, mais les surprises continuent quand Chen Liang Liang découvre que son nouveau patron n’est autre que son nouveau colocataire trop ordonné qui décide d’instaurer une règle anti-romance au travail.

Là encore, j’ai commencé ce drama pour Aaron Yan et parce qu’il était cité souvent comme un bon drama Taiwanais. C’est une comédie romantique dans tout ce qu’il y a de plus classique et je pense que c’est ce qui explique que je m’en sois rapidement lassé. Lorsque d’autres dramas sont plus intéressants, c’est toujours ce type de dama qu’on laisse tomber en premier.

Miss no Good

Xiao Hua (Rianie Yang) est un jeune femme au style unique et très étrange amoureuse de son ami d’enfance, Jia Si Le. Elle va commencer à souhaiter changer de style et va faire la rencontre de Tang Men (Will Pan), un célèbre styliste qui va finalement accepter de l’aider. Les deux vont peu à peu développer des sentiments l’un pour l’autre.

Cette fois, c’est pour les beaux yeux de Rainie Yang, une des mes artistes taïwanaise favorite, que j’ai commencé ce drama de 2008. Je ne suis pas allée très loin : je me suis arrêtée au bout du deuxième épisode. Bien que drôle et sympathique, cette comédie romantique me paraissait presque être trop ridicule. L’humour typiquement taïwanais n’a visiblement pas eu d’effet sur moi cette fois-ci. Mais mention spéciale à Rainie qui était particulièrement amusante dans son role.

Hi, my Sweetheart !

Xue Hai (Show Luo), un jeune homme au style très particulier, décide finalement de quitter sa famille pour partir étudier dans une autre ville. En arrivant dans sa nouvelle école, il apprend que sa soeur ainée qui le couve l’a inscrit sous un faux nom, Lin Da Lang, pour le protéger car il vient d’une famille aisée. Notre héros va faire la rencontre de Mo Li, une jeune danseuse dont il tombe immédiatement amoureux. Mais il va rencontrer également la sombre et brusque Chen Bao Zhu (Rainie Yang) pour qui il va développer une profonde amitié, si ce n’est plus.

Rainie Yang. Encore. Et elle et Show Luo, son partenaire à l’écran, n’hésitent pas à se rendre ridicules. L’histoire était sympathique mais je m’en suis encore lassée vers la moitié. Quand un drama commence à me lasser, j’ai la fâcheuse habitude de me spoiler et d’aller voir un peu ce qui va se passer ensuite. Quand j’ai vu que le scénario prenait une tournure assez basique, j’ai abandonné. Je pense que cette comédie est toutefois fraiche et amusante et pourrait plaire à certains spectateurs.

Before We Get Married

Sorti en 2019, Before We Get Married est l’histoire de Zhou Wei Wei (Puff Guo), une jeune femme en couple depuis 3 ans. Son petit ami travaille dans la même entreprise qu’elle et ils sont sur le point de se marier. D’un autre côté, notre héros, Chu Ke Huan (Jasper Liu) sort lui aussi avec sa petite amie de longue date. Mais en se rencontrant, nos deux personnages commencent à développer des sentiments l’un pour l’autre ce qui remet en cause leur mariages respectifs qui approchent.

Malgré le fait que ce drama soit bien noté, je n’ai pas du tout accroché. J’ai regardé le premier épisode et je l’ai terminé avec un sentiment de malaise étrange. Toute la scène du premier épisode durant laquelle le héros apparaît comme un vrai psychopathe m’a beaucoup dérangé et je n’ai pas du tout eu envie de poursuivre le drama. Peut-être que la suite est effectivement mieux, mais je n’ai pas envie de me forcer à continuer. Je n’ai pas trouvé qu’il y avait beaucoup d’alchimie entre les acteurs dès le premier épisode et sincèrement, le héros m’a déplu. Enfin, j’ai trouvé une sorte de décalage avec le résumé justement et le drama. Je ne pensais pas que le héros serait ainsi et il n’a pas l’air du tout d’aimer sa petite amie. Le seul point positif que j’ai remarqué dès le premier épisode c’est effectivement la maturité de la romance qui se dégage du drama. Les héros sont des vrais adultes et la relation a l’air mature.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s