Avis dramas, Dramas, Thaïlande

[Thai-drama] – The Gifted, les élèves brillants valent-ils mieux que les autres ?

Ma note : 17,5/20

The Gifted était une série qui m’attirait énormément que ce soit pour ses très bons retours critiques ou ses acteurs que j’avais envie de voir dans des rôles différents. J’ai commencé ce drama avec certaines attentes et je suis heureuse de dire que je n’ai pas été déçue. Ce drama est un petit coup de coeur qui m’a tenu en haleine de l’épisode 1 jusqu’au dernier.

Drama de la GMMTV de 2018, dans The Gifted l’histoire se passe dans un lycée ou les élèves sont divisés par classe en fonction de leurs notes. Certains élèves ont la chance d’appartenir au Gifted program, un programme prestigieux au contenu secret pour ceux qui n’en font par parti. Pang, un élève de la pire classe va se retrouver dans la classe des Gifted, où il va faire la rencontre de nouveaux camarades tous aussi différents les uns que les autres. Petit petit, Pang va découvrir ce qui se cache derrière le programme ainsi que le secret de l’école.

Petit trailer 😉

Voici 5 raisons qui font que The Gifted est un drama thaïlandais à voir absolument !

Fantastique et mystère : un scénario bien ficelé

Le scénario de The Gifted semble partir de rien et petit à petit, alors qu’on découvre les potentiels et des personnages et le secret de l’école, le drama nous tient en haleine. L’histoire n’est en aucun cas un school drama banal ! Personnellement, à partir de l’épisode 7 c’était devenu difficile pour moi de me détacher de l’écran. Si j’ai adoré les épisodes centrés sur les personnages car ils sont intéressants et essentiels pour la suite de l’histoire, tout le mystère autour de l’école et du directeur était palpitant.

Comme dit ci-dessus, le début de la série nous présente dans chaque épisode un des membres de la classe des Gifted. On comprend ainsi le potentiel (le nom donné à leur pouvoir) de l’élève et son caractère. J’ai adoré cette idée de donner aux élèves un potentiel. Je trouve que ça apporte une bonne dose de fantastique (voir même d’angoisse) au drama et cela ne fait que le rendre meilleur. Certains potentiels sont plus intéressants que d’autres mais j’aime comment chaque élève tente de le maîtriser et de s’y habituer. Malgré l’ambiance sombre du drama, on nous offre notre d’ose d’humour et de gaieté 😉

Clash entre Pang et Wave ?

En plus du fantastique, la deuxième partie du drama nous offre une bonne dose de mystère et de suspense. Les personnages principaux enquêtent sur le secret de l’école et tentent de faire tomber le directeur. Les révélations s’enchaînent, toutes aussi choquantes les unes que les autres et des questions que nous nous posions depuis les premiers épisodes trouvent leurs réponses. La fin a été un vrai choc pour moi mais je l’ai adoré. La série se termine…. sans se terminer. C’est plutôt une sorte de retour à la case départ sans vraiment l’être (seuls ceux qui ont vu comprendront). Et cela ne donne que plus envie de voir la saison 2, The Gifted : Graduation, qui s’annonce déjà captivante.

Notons que ce drama évite fort heureusement les deux éléments que WHO ARE YOU nous avait servi avec beauté : les lenteurs et les larmes.

Le message de l’histoire

Durant toute sa durée le drama nous montre les inégalités du système scolaire que peuvent subir certains élèves. Dans le lycée concerné, les élèves sont répartis en fonction de leurs résultats scolaires et seuls les meilleurs ont accès à des privilèges. Comme le héros, nous nous demandons si le fait d’avoir des bonnes notes et surtout d’avoir un talent fait forcément de nous de meilleurs élèves, de meilleures personnes et surtout des êtres humains qui valent plus que d’autres. Je trouve que le terme « gifted » est intéressant parce que cela signifie en quelque sorte « posséder un don » en anglais. Les élèves qui ont la chance d’avoir un don possèdent donc des privilèges alors que ceux qui n’en ont pas mais travaillent durement sont sans cesse vus comme inférieurs. Plus que les bonnes notes, ne devrait-on pas attribuer du mérite au travail, aux progrès et aux efforts fournis ?

Vous vous êtes déjà demandé pourquoi vous devez travailler si dur ? Avez-vous déjà eu l’impression qu’aucun professeur ne vous comprend ? N’avez-vous jamais été frustré par ce stupide système scolaire qui ne vous demande jamais si vous voulez de lui ?

– Pang –

Le personnage de Pang cherche à lutter contre les injustices présentes dans son lycée. Il refuse la division des élèves basée sur les seuls résultats scolaires. Cela rajoute en plus beaucoup de pression aux élèves et de la concurrence. Au lieu de se tirer vers le haut, les élèves sont sans cesse en train de se battre pour être les meilleurs et les privilèges accordés à certaines classes ne font que renforcer cela. Pang accentue sur le fait que les élèves dans cette école sont surtout vus comme des objets, des cobayes et jamais vraiment comme des êtres humains. L’école ressemble plus à une entreprise qu’un établissement scolaire qui a pour vocation de donner à tous les élèves une chance. En vérité seule la crème de la crème (selon le talent) vaut quelque chose. Les personnages de Wave et Punn sont des bons exemples de la pression qu’il y a sur les élèves : il faut être le meilleur à tout prix. Et cela les détruit.

Enfin, je trouve intéressante l’idée que certains élèves comme Mon et Korn refusent leur potentiel. Ils n’ont rien demandé mais sont obligés de vivre avec. Tout deux ne voient pas leur pouvoir comme un don mais comme un fardeau. Les potentiels n’ont pas que des bons côté et peuvent parfois provoquer des problèmes et j’ai bien aimé ce principe.

Les personnages

Dans ce drama tous les personnages sont intéressants et sont plus ou moins mis en valeur. Je dis plus ou moins parce que dans la classe des Gifted, j’ai eu du mal à saisir le rôle des jumeaux. On ne les voit quasiment pas. Bref, mis à part ça, j’ai aimé tous les élèves de la classe Gifted, ils sont tous différents et ont leur propre histoire, leur propre caractère ainsi que leur propre développement personnel. Le fait d’avoir un épisode centré sur chacun permettait au spectateur de mieux les comprendre. Les personnages secondaires ne sont pas toujours une réussite dans les dramas thaïlandais mais ceux de The Gifted sortent du lot.

J’ai adoré le héros, Pang (Nanon) ! Il n’est pas parfait. Il vient de la dernière classe, semble peu travailleur et est vu comme un personnage peu intelligent. Mais finalement, il est le premier à se rebeller contre le système et à le remettre en question. Même sans pouvoir il reste très malin. La preuve que les mauvaises notes n’ont rien à voir avec l’intelligence… J’aime son pouvoir et la manière dont il l’utilise. Il ne prend jamais la grosse tête et n’a pas pour volonté de devenir le meilleur. Il est prêt à tout pour accomplir son objectif.

Bienvenue dans la classe des Gifted

J’ai beaucoup aimé Wave (Chimon) qui évolue beaucoup au fil du drama. Il a vécu des choses difficiles au collège ce qui explique qu’il soit devenu ainsi. Il m’a fait de la peine à prendre le mauvais chemin à chaque fois, refusant l’aide des autres. Mais j’aime le tournant qu’il va prendre vers la fin du drama. Il apprend à utiliser son potentiel à bon escient et arrête d’être en concurrence permanente avec les autres.

Je déteste ce système idiot. Il me donne l’impression d’être stupide, comme si j’étais utilisé.

– Wave

Enfin, pour terminer, j’ai bien aimé le professeur Pom et Mademoiselle Ladda (autant que j’ai détesté le directeur, il était abominable et manipulateur à souhait). Le professeur Pom n’est pas méchant et souhaite le meilleur pour ses élèves mais il ne voit pas du tout le négatif du programme. En vérité il est totalement manipulé par le directeur. Mademoiselle Ladda est effrayante et mystérieuse mais elle s’est révélée être du bon côté, brisant mes prédictions. Et elle m’a fait rire durant l’épisode centré sur Mon XD

Les relations entre les personnages

Les relations qu’entretiennent les différents personnages sont toutes intéressantes et plutôt bien développées. Même si les premiers épisodes se centrent sur des élèves en particulier, on n’omet pas de nous présenter leurs amis les plus proches ainsi que la relation qu’ils ont avec ces derniers.

D’abord l’amitié entre certains personnages était absolument naturelle adorable. Je pense à notre trio principal formé par Ohm, Pang et Namtarn qui s’entraide et qui m’a beaucoup fait penser au trio de Harry Potter (on note une ressemblance au niveau des caractères). Mais l’amitié qui se développe entre Pang et Mon ou entre Pang et Wave (j’aime cette bromance XD) m’a beaucoup plu également ! Chaque personnage a plus ou moins l’occasion d’interagir avec les autres. Toutefois, j’ai trouvé que les personnages de Punn, Claire et Korn n’avaient pas tant d’importance que cela et j’aurais aimé les voir interagir d’avantage avec les autres personnages.

Le drama nous offre une toute petite dose de romance, avec Punn et Claire et, dans une moindre mesure, Pang et Namtaan. J’ai aimé ces couples(ou presque couples) et le fait que la romance reste très secondaire à l’histoire sans être totalement oubliée. Punn et Claire sont adorables et si j’ai du mal avec les personnages individuellement, je trouve qu’ils se complètent parfaitement : leur relation est très belle, sincère et les soigne en quelque sorte. J’espère qu’on leur donnera plus de temps à l’écran dans la prochaine saison.

Je les aime beaucoup ! Je veux plus de temps à l’écran pour eux 😉

Les performances des acteurs

Parce que les personnages ne sont rien sans les acteurs qui les interprètent.

Tous les acteurs thaïlandais ne sont pas bons, leur jeu dans certains dramas peut parfois laisser clairement à désirer. Mais dans The Gifted tous les acteurs se sont surpassés et sont totalement crédibles ainsi qu’investis dans leur rôle.

J’ai trouvé Nanon, Ssing et Chimon très très bons dans cette série. Sing Harit (He’s Coming to Me, WHO ARE YOU) est de manière générale un acteur que j’affectionne beaucoup et qui a beaucoup de potentiel. Je ne m’attendais pas à voir Chimon Wachirawit (He’s Coming to Me, Blacklist) dans un rôle aussi sombre mais il m’a agréablement surprise (il me faisait presque peur aha). Et Nanon Korapat (Blacklist, Turn Left Turn Right)… Je l’ai découvert pour la première fois et j’ai trouvé qu’il jouait avec beaucoup de naturel. Les actrices n’étaient pas en reste, j’ai trouvé Jane beaucoup mieux que dans Angel Beside Me et j’ai aimé Puimel, l’actrice interprétant Mon.

Gun Atthaphan, prix pour la meilleure scène de combat lors des LINE TV Award de 2019

Enfin, je me dois de saluer l’excellente performance de Gun Atthaphan. Je risque de me répéter mais Gun est un acteur incroyable et cela ne m’étonne pas qu’il ai reçu des prix pour son rôle et notamment pour la fameuse scène de lutte interne dans l’épisode 5. Un seul épisode a suffit pour montrer le talent de Gun. Je veux le voir dans plus de dramas, je veux qu’il soit tellement plus mis en valeur et qu’il ai des rôles différents qui le pousse à progresser toujours plus.


Voila, comme vous avez dû le comprendre, j’ai adoré ce drama qui mérite ses bonnes notes et les bons retours critiques. J’ai très hâte d’avoir la saison 2 !!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s