Avis dramas, Chine, Dramas

[C-drama] – Love Me if You Dare, thriller chinois avec Wallace Huo

Ma note : 16/20

Love Me If You Dare (de son titre original 他来了, 请闭眼) tient une place spéciale dans mon coeur car il fut mon tout premier drama chinois. Aujourd’hui j’ai à la fois beaucoup de recul donc mon regard est plus sévère mais j’ai aussi beaucoup oublié (ce qui ne facilite pas l’écriture de cet avis) 😅

Ce drama est une adaptation du light novel écrit par Ding Mo. Bo Jin Yan, aussi appelé Simon, est un spécialiste en psychologie criminelle. Il est donc capable de comprendre les comportements des criminels en se mettant à leur place. Cependant vivant seul et exerçant un métier stressant et angoissant, il reste assez antisocial. Jian Yao est une jeune femme, fille d’un policier, qui va devenir au début du drama l’assistante de Jin Yan. Nos deux héros vont mener différentes enquêtes ensemble et tenter de retrouver les criminels.

Un Sherlock Holmes à la chinoise ?

Je me souviens d’un épisode dans lequel les deux héros prenaient la voiture et la musique du générique de Sherlock (série de la BBC) s’était soudain allumée. C’est à ce moment-là que j’ai réalisé que notre héros, Bo Jin Yan me faisait vraiment penser à un Sherlock Holmes à la chinoise, et ce n’était pas pour me déplaire ! On retrouve presque des ressemblances dans les deux séries, comme la façon dont les réalisateurs vont filmer notre héros sur la scène du crime pour montrer la façon dont il se visualise les informations dans sa tête. Cela nous permet vraiment de nous plonger dans l’histoire et de comprendre les pensées de Jinyan. Je précise toutefois que mon but n’est absolument pas de comparer les deux séries (ce ne serait d’ailleurs pas une très bonne idée quand on sait à quel point la série anglaise est incroyable et bien meilleure que ce drama !).

Si j’ai vu beaucoup de dramas avec des enquêtes policières, Love Me if You Dare est le seul drama où l’on suit vraiment un spécialiste en psychologie criminelle, sorte de détective, qui n’est pas de la police mais qui travaille avec elle. Cela apporte une dose d’originalité au drama qui n’est pas pour me déplaire ! Bien évidemment, le drama est rempli d’enquêtes et de mystère, l’ambiance est sombre et certains actes criminels et psychopathes sont assez effrayants. Je peux vous garantir que le suspense est là, surtout au début et à la toute fin, et si certaines enquêtes peuvent être plus faciles à comprendre que d’autres, il y a toujours une petite angoisse qui persiste. Toutes les affaires résolues (ou non) nous entraînent vers une dernière grande affaire directement liée à Bo Jin Yan, notre héros, et son passé. Le vrai méchant de l’histoire mérite son nom de psychopathe, il était tout à fait effrayant même si le jeu de l’acteur était parfois trop surjoué. Certaines situations semblaient presque « trop grosses ».

Le héros, Bo Jin Yan est un personnage extrêmement doué et intelligent mais aussi très renfermé sur lui-même. J’ai beaucoup aimé le jeu de Wallace Huo (Battle of Changsha) qui pouvait être tant adorable qu’effrayant (il a un regard !). J’aime sa façon méthodique de résoudre chacune des enquêtes. D’un autre côté on trouve notre héroïne, Jian Yao, interprétée par Sandra Ma. Je l’ai bien aimé malgré le fait qu’elle se retrouve vers la fin du drama à davantage pleurer qu’agir. J’aurais aimé une héroïne un peu plus forte, moins « molle ». Jian Yao reste très intelligente, elle va mener les enquêtes avec Jin Yan, lui donner une nouvelle vision des choses et le soutenir dès qu’il en aura besoin. J’adore leur équipe ! Enfin, Li Xun Ran (Wang Kai) est le meilleur ami de Jian Yao et travaille à la police. Cet aspect n’est pas à négliger car on peut voir ansi l’association entre le détective spécialiste, Jin Yan, et la police ainsi que leurs actions pour arrêter les criminels.

Li Xun Ran (gauche) et Bo Jin Yan (droite) sur le terrain

Malgré des lenteurs par moment, Love Me If You Dare ne s’essouffle pas de trop et on a toujours envie de cliquer sur l’épisode suivant. Mais la dernière partie du drama reste un problème, je ne pourrais pas expliquer exactement pourquoi (voilà l’enfer de rédiger une critique sur un drama vu il y a 4 ans… 😂 ). L’association du héros avec des agents américains vers la fin était intéressante car on passe d’un enjeu national à un enjeu international, mais les acteurs ? Les personnages sont censés êtres des américains (natifs) mais ils parlent très mal anglais ! Cela est très dommage car j’étais parfois si omnibulée par ce problème de langue que les scènes devenaient risibles et plus du tout réalistes. Le jeu des acteurs était affreux… Le pire étant que Bo Jin Yan ne parle pas anglais non plus donc on se retrouvait à avoir une conversation improbable avec un acteur qui parle en chinois et l’autre qui répond dans un pseudo-anglais. Le grand méchant était presque « cliché » comme dit précédemment, le rythme du drama était plus lent, l’héroïne devenait une demoiselle en détresse insupportable et tout devenait plus facile à prédire, faisant baisser le suspense. Bref, la deuxième partie censée être une sorte de bouquet final n’était pas des plus réussies.

Une jolie romance et des personnages attachants

Que dire d’une de mes premières romances de dramaland si ce n’est que j’avais beaucoup aimé ?

Bo Jin Yan est un personnage assez froid au début mais c’est surtout parce qu’il n’a pas du tout l’habitude d’entretenir des relations avec d’autres personnes, si ce n’est son meilleur ami Zi Yu dont je reparlerais par la suite. Sa froideur du début et sa méfiance sont très compréhensibles mais j’adore la façon dont il va peu à peu s’ouvrir à Jian Yao, s’humaniser. Ses tentatives de la séduire seront presque gênantes mais dans le sens adorable. Jian Yao va elle aussi peu à peu comprendre Jin Yan et l’aider. Elle sera un vrai soutient (quand elle n’a pas besoin d’être sauvée), leur amour semble vraiment sincère. Le drama arrive bien à accorder autant de temps à la romance qu’aux autres intrigues qui relèvent du thriller, chose que j’avais apprécié. Evidemment, on n’échappe pas au fameux triangle amoureux, car Li Xun Ran est aussi amoureux de sa meilleure amie. Mais il n’apparaît jamais comme un véritable rival, et heureusement ! Je me rappelle avoir apprécié son personnage.

Jia Yan et Bo Jin Yan

Je n’ai pas plus vraiment de souvenirs concernant les autres personnages. Je me rappelle les avoir apprécie et surtout Zi Yu (Andrew Yin), le meilleur ami de Bo Jin Yan. En plus d’être drôle et d’être un vrai cupidon, il est aussi très sérieux et va beaucoup aider nos héros dans leurs enquêtes. On peut également parler de cette petite tortue, mascotte de la série 😂

Fin, musique et réalisation

Soyons honnêtes, la fin de ce drama est… bizarre. Je veux dire, comment devons-nous interpréter cet étrange regard que lance Jin Yan à la caméra à la toute fin ? J’ai vraiment eu du mal à saisir la logique. C’est d’ailleurs le seul souvenir que j’ai de la fin, pour le reste je l’avais trouvé parfaitement satisfaisante.

Je n’ai pas grand chose à dire sur la réalisation qui ne m’a pas marqué. J’ai bien aimé les OST, mais pas de coup de coeur non plus 😉

Si je devais revoir Love Me If You Dare, je ne serais pas certaine de l’aimer autant que la première fois. Mais sans révolutionner le genre, il reste un bon drama chinois que je n’hésite pas à conseiller !


Source images : 2, 3

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s