Avis dramas, Dramas, Taïwan

[Tw-drama] — We Best Love : Fighting Mr 2nd, un ratage dans toute sa splendeur

Abandon

Après avoir été désespéré par la saison 2 de Love Alarm dont je n’avais vu que le premier et dernier épisode, je ne pensais pas être autant dégoûtée par la saison 2 de We Best Love. Contrairement à Love Alarm que j’avais très peu apprécié, j’avais beaucoup aimé la saison 1 du drama taiwanais. Et si je conseille toujours la saison 1, je recommanderai aussi de s’arrêter à cette dernière et d’ignorer totalement la seconde partie ! L’écriture de la saison 2 est ridicule et digne d’un enfant de trois ans, et on nous offre en plus des scènes d’agression que je n’ai tout simplement pas pu supporter. J’ai sincèrement pensé à regarder le drama jusqu’au bout mais j’ai tellement été dégoûtée que je me suis dit qu’il fallait mieux tourner la page.

L’histoire prend place plusieurs années après le départ de Gao Shi De (Sam Lin) aux Etats-Unis. Suite à un malentendu, Shu Yi (YU) est Shi De sont séparés mais ils se retrouvent soudain des années plus tard, dans le cadre du travail.

Attention : cet avis contient des spoilers

Un malentendu ridicule pour commencer l’histoire

La saison 1 de We Best Love se termine sur le départ de Gao Shi De aux Etats-Unis, un départ censé être court. Evidement, suite à des raisons familiales, Gao Shi De va devoir rester plus longtemps que prévu à l’étranger : il faut bien rajouter du drame à l’histoire mais jusque là tout va bien. Seulement, durant son séjour aux Etats-Unis, Shi De contacte rarement Shu Yi, provoquant l’inquiétude de ce dernier qui décide de rendre visite à son petit ami. Et c’est là que tout part en vrille. Ne me demandez pas comment mais dès son arrivée aux Etats-Unis, Shu Yi va tomber sur Gao Shi De en plein milieu d’un parc. Shi De est en train de pique-niquer avec une femme et… un bébé. Et là, attention, le plus gros malentendu que j’ai pu voir dans un drama. Shu Yi (que Shi De n’a pas vu) va croire que son petit ami a eu un enfant, l’a trahi et bla-bla-bla. Il va couper les ponts avec Shi De et rentrer directement à Taïwan.

C’est complètement débile. Vraiment.

Shi De (droite) et le père de Shu Yi (gauche)

Dans tout cela on ne reconnaît pas du tout les personnages que l’on avait suivit pendant la saison 1, les décisions qu’ils prennent sont absurdes et leur capacité de reflexion est la même que celle d’un rocher. Comment réussir dès le début de la saison 2 à adhérer à cette histoire alors qu’on sait que nos personnages ont été séparé 5 ans à cause de ce malentendu qui ne devrait même pas en être un ? Ce malentendu s’éclairci d’ailleurs plus tard dans le drama en MOINS de 10 minutes. On découvre que le père de Shu Yi a également eu son rôle dans l’histoire en demandant à Gao Shi De de laisser son fils tranquille. Parce que voici ce qu’a demandé le père de Shu Yi : si Gao Shi De voulait avoir une relation avec son fils il devait se séparer de lui pendant plusieurs années et sans lui faire part de cet accord. Stupidité numéro 2. Shi De accepte, chose que je n’ai absolument pas compris.

Je n’aime pas tous les HIStory mais c’est difficile à croire que la même auteure de Trapped et Boundary Crossing, mes HIStory préférés, ai écrit ce scénario. Je reste sans voix. Les pire clichés sont réunis et on ne comprend même pas l’utilité de leur présence.

Shu Yi est fâché et Shi De est triste

Un scénario d’une finesse à vous couper le souffle. Shu Yi veut se venger de Shi De et ce dernier rampe aux pieds de Shu Yi pour se faire pardonner. Pour cela il n’hésite pas à agresser la personne qu’il aime après avoir bu. Et qu’on ne me mette pas cette agression sur le compte de l’alcool, c’est juste impardonnable. Certains rétorqueront qu’après avoir forcé Shu Yi à l’embrasser, ce dernier a quand même répondu au baiser. A cela je répond que Shu Yi a plusieurs fois dit « NON » et on voit clairement que Shi De use de la force sur son partenaire. Je ne peux vraiment pas accepter ce genre de chose, et je suis écoeurée de voir que certains ont trouvé le baiser « beau ». Il n’y rien de beau quand on utilise la violence. Ca m’a vraiment fait détester les héros, surtout Shi De alors que je l’aimais bien…

Les personnages deviennent d’ailleurs complètement clichés, inintéressant et idiots. Ils changent de comportement toutes les trente secondes, on ne sait pas où ils veulent en venir. La seule chose positive que je retiens c’est le jeu d’acteur de Sam Lin que j’apprécie toujours, sans pour autant qu’il soit incroyable. YU a un jeu un peu trop forcé mais il faut de son mieux, l’écriture de son personnage n’aidant pas. Shu Yi élabore des plans ridicules pour se venger, on dirait des enfants et non des adultes.

Des histoires secondaires encore plus inintéressantes qu’avant

Les personnages secondaires avaient constitué pour moi un gros défaut dans la saison 1. Ils le sont deux fois plus dans la saison 2.

On retrouve des personnages de la saison 1 que je n’aime pas du tout (les anciens amis de nos héros, censés former un énième couple gay sûrement pour le fan service). Mais surtout on retrouve le docteur de la saison 1 et cousin de Shi De. Il n’est d’ailleurs plus docteur mais travaille dans un bar, changement drastique de profession mais peu importe. Il est donc censé se développer une romance secondaire avec Yu Zhen Xuan, collègue de travail de nos deux héros et légèrement autiste. A vrai dire, au début j’ai aimé son personnage différent et je me suis dit qu’à défaut d’aimer nos héros j’allais peut-être réussir à m’attacher au couple secondaire. Oulala, je me suis fourvoyée. Vu le temps d’écran accordé au couple secondaire dans les 3 premiers épisodes il est compliqué de s’attacher à eux. Pour faire simple, sur 30 min par épisode, on doit les voir 5 minutes seulement. Leur histoire n’est absolument pas développée et tombe comme un cheveux sur la soupe.

Quand les scénaristes de drama comprendront-ils qu’il est inutile de mettre des personnages secondaires si c’est pour ne pas les développer ? Et c’est encore pire quand on nous impose des romances secondaires qui n’ont aucun intérêt !

Une réalisation austère

Ce qui faisait la beauté de la saison 1, c’est à dire la réalisation colorée, les musiques sympathiques et la romance adorable, ont totalement disparu dans cette seconde saison.

On est plongé dans une entreprise avec des histoires de rachat et de licenciement qui n’ont aucun sens et qui sont inutiles à l’histoire. La réalisation est grise et fade, ce n’est pas du tout ce qu’on recherche après avoir vu la saison 1. C’est déprimant. On a l’impression que devenir adulte et avoir des responsabilités signifie vivre dans un monde gris et austère, belle image….


Je conclue donc cet avis en déconseillant vivement cette seconde saison de WBL ! Sincèrement, il n’y aurait pas eu cette scène d’agression, j’aurais continué pour voir où les scénaristes voulaient nous mener malgré l’écriture grossière. Mais là, c’est juste inacceptable. Apparemment il y aurait même une saison 3 en preparation…. Quelle catastrophe. Je reste perplexe quand aux avis très positifs sur MyDramalist et la note du drama (8,7 quand même !!).

Le drama continuera sans moi et c’est sans regret que je le quitte !

Sources images : 1, 2,

5 réflexions au sujet de “[Tw-drama] — We Best Love : Fighting Mr 2nd, un ratage dans toute sa splendeur”

  1. Ah oui, quand même, je m’attendais pas à ce que ce soit aussi pire que ça ! 😮 Et je comprends pas plus comment la scénariste a pu en venir là, on dirait un très gros écart avec les HIStory. Je comprends complètement ton abandon ! Un déséquilibre dans le scénario ou le reste passe encore, mais l’agression, c’est juste pas possible !

    Aimé par 1 personne

  2. ahah, j’ai bien fait d’arrêter à la fin de la saison 1 je vois ; p
    Même si en vrai, dans la première partie il y avait déjà des faiblesses évidentes, notamment un scénario très cliché, mais ça marchait pour 3 raisons:
    – c’était court, le script était obligé de faire dans le direct et l’essentiel
    – les acteurs avaient vraiment su donner vie à des personnages très stéréotypés, les rendant naturels et crédibles
    -Le réal sublimait tout, l’ambiance lumineuse et verdoyante était magique

    et en dernier; le charme la série repose sur la fraîcheur des sentiments, l’ambiance insouciante de la fac, le coté « histoire d’amour idéal à l’université » pas prise de tête

    Du coup dés j’ai vu que l’histoire était censé se déplacer dans le monde du travail, j’ai laissé tomber. Ce genre de perso et de script « mentalité ado » ca fonctionne dans des histoires « à l’école » mais dans le milieu du travail ca devient ridicule et perd toute crédibilité :p

    « avis très positifs sur MDL » ah ? Ceux que j’ai lu l’enfoncait plus bas que terre, on a pas dû voir les mêmes ^^
    Très bonne critique en tout cas, même si je n’ai pas vu cette deuxième parti, je comprend pourquoi tu l’a abandonné !

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis tout à fait d’accord, la saison 1 était très clichée mais la romance était vraiment légère, on passait un bon moment donc j’avais bien aimé

      Moi aussi j’avais hésité pour la saison 2, mais je suis une grosse fan de Sotus et le passage fac / monde du travail avait bien fonctionné pour moi, donc je m’étais dis pourquoi pas XD

      Oui j’ai vu des review avec des avis positifs, mais si il y en aussi des négatifs (je n’ai pas tout regardé !) ça me rassure dans un sens aha le drama était quand même noté 8.7 il y a quelques jours…
      merci pour ton commentaire !

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s