Avis dramas, Dramas, Thaïlande

[Thai-drama] — Bad Buddy, un nouveau souffle pour les BL de la GMMTV ?

Ma note : 14,5/20

Cela faisait longtemps que je n’avais pas écrit d’article sur un drama ! Je suis assez occupée en ce moment et je n’ai vraiment pas le temps de regarder des dramas. En parallèle je me remets encore difficilement de la fin de Haikyuu!! que je n’arrive décidément pas à oublier 😅 Pourtant j’ai quand même fini Bad Buddy et il fallait que j’en parle pour ne pas totalement oublier l’histoire.

Bad Buddy c’est un drama BL de la GMMTV datant de 2021 avec à l’affiche Nanon et Ohm. Il a été réalisé par Backaof (mon réalisateur préféré de la GMMTV : He’s Coming to Me, Dark Blue Kiss, Our Skyy, A Tale of Thousand Stars). Les familles de Pat et Pran, deux voisins, semblent être ennemies depuis la nuit des temps. Mais personne ne sait pourquoi. Pat et Pran ont été élevé en apprenant à détester leur voisin. A l’université, ils entretiennent également cette rivalité, appartenant à deux facultés ennemies. Mais plusieurs événements vont les rapprocher, arriveront-ils malgré tout à rester rivaux ?

Une romance normale sans stéréotypes qui fait du bien

Ohm et Nanon sont déjà très proches dans la vraie vie mais c’est la première fois qu’ils jouaient ensemble en tant que partenaires romantiques donc je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Au début du drama, j’avais un peu de mal avec le jeu de Nanon, j’avais l’impression qu’il avait du mal à rentrer dans son personnage. Et quand à côté on a Ohm, qui est pour moi un des meilleurs acteurs de la GMMTV et qui semble à l’aise en tout temps, ça renforçait ce côté « coincé » de Nanon. Certains disent que comme c’est son premier BL il faut lui pardonner. Personnellement je trouve que ce n’est pas vraiment une excuse. C’est une romance : homme ou femme, quand on accepte le rôle on doit se donner à 100%. J’avais eu ce problème avec Bright et Win dans 2gether qui, jusqu’au bout, semblaient gênés de ce qu’ils faisaient et je n’avais pas du tout apprécié. Mais au fil des épisodes, Nanon s’illumine peu à peu et même si pour moi ce n’est pas un acteur extraordinaire, il a su soudain me faire croire à la romance entre les deux acteurs. Je n’y croyais pas du tout mais il y a eu soudain beaucoup d’alchimie, des moments très naturels et cela m’a totalement réconcilié avec les personnages et le drama.

Pran et Pat – source

Pour parler davantage de la relation de Pran et Pat, je l’ai bien aimé. Je dois seulement avouer que le drama n’était pas très clair sur leur histoire : il y a plusieurs flashbacks mais on avait du mal en tant que spectateur de savoir à quel point les deux étaient proches autrefois. Leur ancienne proximité tombe comme un cheveux sur la soupe et c’était particulier. Quoi qu’il en soit, le glissement de « ennemis » (s’ils l’étaient vraiment) à amis puis amoureux se fait très bien. Ils forment un couple drôle (leur taquineries adorables), attentionné et respectueux. Ils communiquent ensemble et c’était très loin d’etre toxique. Je regrette les derniers épisodes qui étaient lents, terriblement lents, et qui mettaient seulement en scène nos deux protagonistes qui se font les yeux doux. Ce n’était pas nécessaire.

J’ai beaucoup apprécié la façon dont l’homosexualité était abordée dans ce drama. Ce n’est pas le sujet principal mais Bad Buddy témoigne d’une vraie volonté de déconstruire des stéréotypes BL. Premièrement, tout le monde n’est pas gay. Il y a des personnages gays, bisexuels ou hétérosexuels. Je pensais qu’on allait avoir un énième couple secondaire gay, mais non et j’en suis ravie ! Deuxièmement, on a enfin un couple secondaire mettant en scène deux femmes et quel bonheur ! J’ai adoré le personnage de Ink (interprétée par Milk Pansa) qui est devenu un de mes personnages féminins favoris dans les dramas thaïlandais. Elle était juste si naturelle, si gentille mais aussi taquine et sérieuse. Elle aide nos héros tout en flirtant gentiment avec l’élue de son cœur, c’était adorable. J’aurais aimé encore plus de scène pour notre couple secondaire (surtout dans les derniers épisodes) mais c’est déjà une belle évolution dans un BL ! J’ai hâte qu’un jour on arrête avec le terme BL pour passer à LGBTQ+ prouvant la variété de relations qu’il peut y avoir.

Ink, un rayon de soleil (elle me rappelait Bell dans SOS) – source

Troisièmement, même si ce n’était pas très subtil, les personnages ont des discussions sur des clichés BL et les déconstruisent comme par exemple le terme de « femme » qui est trop souvent utilisé et que je déteste. Ici, on voit Pran dire à Pat qu’il ne souhaite pas utiliser ce terme et ils ont une courte discussion dessus et ça fait beaucoup de bien.

Un scénario assez classique et creux

On en arrive au côté plus négatif du drama : son scénario. Car certes la relation de Pran et Pat est mignonne et originale par rapport à d’autres BL (dans le sens où elle est juste « naturelle » ) mais à part cela l’histoire est classique. On est dans le thème du friends to lover qui a été vu et revu. La dynamique de l’histoire, on la connaît, on sait plus ou moins ce qu’il va se passer. Si l’on en croit la bande annonce, toute l’histoire tourne autour de la rivalité entre les deux familles, soit disant à l’image de Roméo et Juliette. De ce côté-là c’est une grosse déception. En vérité on se préoccupe davantage de la rivalité entre facultés que celle des familles et quand on apprend pourquoi les deux familles se détestent c’est juste… idiot. Je ne sais pas si je suis la seule à avoir pensé cela, mais le drama fait tellement monter la tension pour une chose assez ridicule (oui ce n’est pas sympa ce qu’il s’est passé mais je m’attendais vraiment à plus) qu’on en ressors que déçu. Le drame n’était pas nécessaire (mais on évite heureusement la séparation inutile des héros, dieu merci).

Pat qui taquine Pran

Ensuite, comme je l’ai dis, les derniers épisodes du drama sont très mous, sans intérêt. Oui les héros sont mignons mais c’est tout. Et les épisodes semblent interminables. Les personnages des parents sont sans saveurs. Au niveau de la rivalité entre facultés et des amis des héros, si j’ai aimé le personnage joué par Drake (le meilleur ami de Pat), j’ai par contre détesté le meilleur ami de Pran. Il est insupportable jusqu’au bout, je ne sais pas ce que Pran lui trouve… Et j’oublie : nous avons le droit au personnage récurrent des BL de la GMMTV : la guitare ! Décidément ils ne peuvent s’en passer 😂


Vous connaissez maintenant mon avis sur Bad Buddy. J’ai davantage réussi à finir le drama grâce à la romance, voir les deux romances, que j’ai apprécié, au moins pendant la première partie. La représentation d’un couple homosexuel évolue, moins hétéronormée et ça ne peut qu’être positif pour la suite. Mais le scénario est assez vide et c’est le point noir de la série. Il faudrait réussir à allier bon scénario et belle romance non clichée, on progresse ! 😆

9 réflexions au sujet de “[Thai-drama] — Bad Buddy, un nouveau souffle pour les BL de la GMMTV ?”

  1. Je l’ai terminé aussi et je trouve ton article éclairant sur certains points, je n’arrivais pas trop à savoir ce qui m’avait manqué et je crois que je l’ai compris grâce à ton avis.

    En tout cas, je te rejoins sur pas mal de choses. Je crois qu’entre ton avis et celui de ma sœur (qui est un vrai coup de cœur pour elle), je dois me situer entre les deux ! 😂 Mon avis va bientôt sortir, mais dans l’idée, je pense que le début ne m’a pas vraiment convaincu et puisque j’ai compris que ce ne serait pas une révélation pour moi, je l’ai visionné sans plus d’attentes et j’ai malgré tout passer un bon moment. J’ai la sensation que ce drama se veut très simple et que dans cette idée, il est très bien pour ce qu’il est. Mais c’est sûr que si le scénario avait été mieux développé (et de mon côté, si on avait zappé un peu les rivalités de fac au début !), il aurait gagné quelques points en plus pour moi.

    Enfin bref… je crois qu’il fait partie de ces dramas pour lesquels je n’arrive pas à avoir un avis clair, mais vu que j’ai passé un bon moment, je vais me concentrer là-dessus ! 😅

    Aimé par 1 personne

    1. Oui comme toi c’est un drama devant lequel j’ai vraiment passé un bon moment (et je n’ai pas été déçue car je n’avais pas d’attentes) mais le scenario a vraiment fait ralentir tout le rythme de l’histoire et je pense que si je n’avais pas regardé en cours de diffusion j’aurais parfois eu du mal à avancer ! 😌 mais clairement ce n’est pas un mauvais BL dans le sens où on échappe à beaucoup de clichés et de toxicité !

      Aimé par 1 personne

      1. J’aurais tendance à dire que je me serais lassée si je ne l’avais pas regardé d’un coup ! 😅 Mais j’ai quand même eu besoin d’une petite pause au milieu du drama, donc je vois ce que tu veux dire. ☺️

        Et ça faisait vraiment du bien cette vision loin des clichés ! 😃

        Aimé par 1 personne

  2. C’est ce côté creux qui m’a déplu, chaque épisode était quasiment de la torture avec un humour auquel je n’accrochais pas (ni les bandes d’amis d’ailleurs 💀). Je savais que ce ne serait pas révolutionnaire comme c’est un trope classique mais je suis déçue. Déçue parce que le jeu et l’écriture (enfin des femmes qui ont plus de deux lignes de dialogues et pas de queerbaiting, des clichés dénoncés 🥰) ont un certain niveau. J’ai + apprécié le jeu de Ohm également et effectivement ce n’est pas une excuse pour Nanon.
    Je l’ai mis en pause mais j’espère le finir, ta critique a mis le doigt ce qui n’allait pas 😄.

    Aimé par 1 personne

      1. J’ai regardé les eux premiers épisodes de Not Me il y a quelques temps mais je n’ai pas encore eu le temps d’avancer, mais ça débutait très bien et j’espère que ça va continuer comme ça (de toute façon, Off Gun est souvent une priorité pour beaucoup 😆😉)

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s