Thaïlande

[Thai-drama] — La GMMTV innove avec l’excellente série Not Me

Ma note : 17,5/20

J’ai enfin le temps de me poser pour parler de Not Me, série que j’ai fini le jour de la sortie du dernier épisode (et qui me manque déjà beaucoup). J’ai été totalement satisfaite par ce drama qui est clairement un des meilleurs que la GMMTV ait pu nous offrir. Une belle romance avec Off Gun avec en toile de fond une intelligente critique sociale ainsi qu’un bon traitement des questions LGBTQ+, je dis bravo. J’ai énormément aimé cette série et cela n’allait que crescendo !

Not Me est un drama de la GMMTV dont la diffusion a commencé en décembre 2021 pour se terminer en mars 2022. A la direction nous retrouvons Nuchy Anucha Boonyawatana, également derrière le film The Blue Hour (avec Gun également). Après avoir été séparé de son frère jumeau, Black, pendant plusieurs années, White (Gun) rentre en Thaïlande. Il découvre que Black est dans le coma et son ami d’enfance, Todd (Ssing) lui demande de se faire passer pour Black afin de découvrir quel membre du gang de ce dernier l’aurait trahi. White accepte et il va faire la rencontre des camarades de Black, qui luttent ensemble contre le système corrompu thaïlandais.

Off et Gun sont envoûtants

Le retour de Off et Gun à l’écran était plus qu’attendu ! Je ne suis pas la seule à avoir trépigné d’impatience (et je me souviens de mon excitation intense lors de la sortie du trailer pilote 😆).

Je n’ai pas trouvé d’autres mots à part celui d’envoûtant pour désigner les deux acteurs dans Not Me, parce que c’est vrai qu’ils m’ont absolument envouté grâce à leur jeu incroyable. D’abord nous avons Gun qui est toujours aussi (plus que) parfait. Cet acteur est admirable, il sait se mettre dans la peau de personnages avec une telle justesse et aisance. Si les acteurs thaïlandais ont parfois des jeux assez peu subtiles (à mes yeux du moins), Gun est un acteur, un vrai. Je pense qu’il aime énormément son métier et cela se voit, on sent tout l’investissement qu’il place dans ses personnages. Dans Not Me, Gun interprète deux personnages, des jumeaux. Il le fait tellement bien qu’au moindre regarde, on sait immédiatement qui est Black et qui est White. Mais en plus de cela, Gun interprète des personnages se faisant passer pour d’autres ce qui demande encore plus de travail. Et il y arrive ! Gun est tellement fort qu’il réussi à avoir de l’alchimie avec lui-même. A ce propos, des commentaire m’ont beaucoup fait rires : certains proposaient un BL Gun x Gun 😂.

Maintenant je voulais parler de Off. Si autrefois je le plaçais avec les autres acteurs de la GMMTV (sous Gun et, dans une moindre mesure, Ohm puis Singto) je suis très heureuse de voir que son jeu à gagné en précision et naturel ! Je ne sais pas si c’est aussi grâce à Gun qu’il est tiré vers le haut mais il n’y a pas à dire, Off m’a vraiment beaucoup touché et son jeu était très très bon. Ce fut un vrai plaisir de le voir autant investi dans cette histoire cela ne faisait que renforcer la puissance du récit. Le personnage de Sean était très intéressant, il va évoluer petit à petit au contact de White et sa vision du monde va se modifier. White lui redonne espoir, un autre but dans la vie. Alors qu’on pense qu’il n’est pas capable de vraiment aimer, Sean nous prouve tout le contraire. Son amour pour White est magique.

Comme toujours l’alchimie entre Gun et Off est aussi magnifique que naturelle, que ce soit Sean-White ou Sean-Black. Il y a une électricité entre eux. Je pense qu’ils se connaissent tellement qu’il se crée une véritable énergie qui transperce l’écran pour notre bonheur. Not Me n’est pas en premier lieu une histoire d’amour mais nous avons le droit à cette belle romance. Si au début j’étais sceptique car je n’arrivais pas à suivre le développement des sentiments, j’ai très vite été conquise par leur histoire. Leur relation est semée d’embûches mais leur façon d’être l’un avec l’autre est tellement sincère. Je suis heureuse que les quiproquos et les malentendus soient réglés dans un nombre d’épisode limité et nécessaire. Nous évitons les moments dramatiques à rallonge.

J’ai beaucoup aimé la façon dont était traité l’homosexualité dans Not Me. J’avais peur que la présence de Off et Gun entraîne beaucoup de fan service, mais non. La façon dont les scènes intimes sont filmées sont pour moi loin d’inviter les spectateur.trices à observer des corps juste pour le plaisir des yeux. Nous n’avons pas de mouvement de caméra qui provoquent le malaise, zoomant sur des parties du corps ou des baisers. Les moments intimes rentrent dans l’histoire et ne sont pas là pour le fan service, du moins je ne l’ai pas vu comme ça. Les petits baisers des personnages font tellement naturels. J’ai aimé que le drama s’arrête non pas sur les difficultés à reconnaître son homosexualité ou être accepté par les autres mais plutôt sur la question de la loi et de l’homosexualité. Le fait par exemple que les homosexuels soient encore discriminés. Même si ce n’est pas le thème de la série, le moment de la manifestation offre cette approche et montre le côté plus sociétal et politique de l’homosexualité. Ce n’est pas qu’un combat individuel mais aussi un combat social et politique. Sans parler du fait que cette scène de la manifestation est absolument magnifique 😍.

J’ajouterai que les femmes ne sont pas reléguées au second plan, elles ont leur propre histoire, leur propre rôle et aident nos héros à leur façon. J’ai notamment aimé Namo, qui sera un soutien pour Sean jusqu’au bout, malgré son cœur brisé. Lorsqu’elle le console en silence avec ses dessins, c’était très beau.

Un scénario intelligent accompagné par une belle réalisation

Not Me ne tourne pas qu’autour de l’histoire d’amour entre Sean et White. L’histoire à l’origine est celle de White qui prend la place de son frère jumeaux, dans le coma, pour le venger. Il se retrouve entraîner dans les missions du gang de son frère qui lutte contre les injustices sociales, en se prenant notamment à un Tawi. Président d’une grande entreprise, ce dernier cache derrière son masque différentes actions malhonnêtes voir illégales. Tawi n’est simplement qu’un exemple, en s’attaquant à ce dernier, les personnages et le drama s’attaquent plus généralement au système en Thaïlande. N’oublions pas que le pays est loin d’être une démocratie et que ces dernières années, beaucoup de thaïlandais sont descendus dans les rues avec plusieurs revendications (liberté, démocratie, justice partiale etc. Par exemple ou bien ). Le système politique, judiciaire et économique thaïlandais est rempli de corruption et d’autoritarisme. Le drama n’en ressort que plus fort car d’actualité. J’ai trouvé que le drama avait bien réussi à traiter simultanément de la romance, de l’histoire de vengeance et de la critique sociale.

Un point qui n’a pas assez été exploité pour moi c’est la relation entre les deux frères. J’ai adoré leur bromance, j’aurais aimé plus de moments entre eux mais surtout j’ai trouvé que le lien « magique » entre les frères avait été sous-exploité. Dans les premiers épisodes cela apparaît comme très importante mais vers la fin cela prends moins d’importance. White ne donne jamais d’explication sur ce sujet à Sean, et les jumeaux n’en parlent pas vraiment. Mais leur relation restait très belle, et c’est parce que je l’ai autant aimé que j’en demande davantage

J’ai été moins convaincue par le couple secondaire. Si j’ai beaucoup aimé le personnage de Yok, je n’ai pas vraiment apprécié celui de Dan. Son rôle au début est intéressant, mais il perd de sa saveur et ne passe son temps qu’a regretter et faire des erreurs vers la fin. J’ai trouvé que le jeu de Fluke (que j’avais bien aimé dans Dark Blue Kiss) était très limité, surtout vers la fin. Il avait toujours un tête de victime et cela m’a agacé. Finalement, je pense que Yok aurait même mérité mieux… mais bon ! Le personnage n’apporte pas tant à l’histoire, son rôle en tant que UNAR aurait pu avoir plus d’impact.

Je voudrais, pour terminer, revenir sur la réalisation de ce drama. Elle était d’une vraie qualité, c’était tellement agréable. Il n’y a pas besoin de beaucoup pour faire un beau drama. De beaux plans, un beau choix de couleur et seulement ce qui est nécessaire. Certaines scènes m’ont marquées. Par exemple : celle du camion du dernier épisode avec les gros plans sur les visages ou celle de la manifestation avec nos héros sous le drapeau LGBTQ+. La musique, parlons en, était parfaite. Je n’avais aucun reproche à faire quant au choix des musiques et chansons. J’ai apprécié le mélange entre des OST parfois thaïlandais parfois étrangers. Ma musique préférée reste celle que l’on entend lors du premier baiser de nos héros (voir ci-dessous). Je l’écoute en boucle.

Je regrette une fin de drama un peu trop rapide. Un épisode, voire une partie d(épisode en plus n’aurait pas fait de mal. Que devient Black à la fin ? Et White, que va-t-il faire ? (il faut bien travailler…). Des questions restent sans réponses. Accentuer sur les relations familiales aurait été intéressant, car nous avons vu les parents de Black et White mais jamais on ne les voit vraiment tous se retrouver. Cela aurait pu donner des scènes tendues mais prenantes.

Not Me est un drama d’une très bonne qualité que je conseille vivement ! Il ne faut assurément pas passer à côté !!

11 réflexions au sujet de “[Thai-drama] — La GMMTV innove avec l’excellente série Not Me”

  1. Le vide qu’a laissé Not Me 😦 Mais c’était en effet une des meilleures séries qu’on ait pu avoir de Gmmtv alors je ne vais pas m’en plaindre 😂.
    Nuchy a pris des risques énormes (comme faire jouer de réels activistes/artistes) et malgré la censure, le fait qu’elle ait réussi a traiter tous ces sujets de société, c’était incroyable! Tout comme le casting, trop fière de Off! Je pense que jouer avec Gun l’a aidé (le changement de voix/ton entre Black et White 😮) mais aussi le fait d’être sans doute mieux dirigé 🙂
    J’aime beaucoup comment tu décris la partie sur le sujet de l’homosexualité, cette vision change de ce qu’on a pu déjà observer et ça fait du bien. Et la scène de la manifestation m’émeut toujours autant 😦
    Coup de coeur également pour Nuch, Namo et Eugene!

    Pour ce qui est de la fin, ils étaient tous censés mourir mais c’est vrai que c’est trop rapide 💀

    Merci d’avoir parlé de cette pépite! 🌟

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis totalement d’accord avec ce que tu dis ! Et je ne savais pas qu’ils avaient faire jouer de réels activistes, c’est vraiment super 👌👌 je suis totalement d’accord pour Off, être entouré de bons acteurs + d’une bonne direction ! Gun et son changement de voix, c’était juste wouaw !!

      Oui j’ai vu que la fin était censé être beaucoup plus triste donc ça reste mieux que prévu 😓👀😂

      Merci pour ton avis ! J’apprends toujours encore plus de choses avec toi hehe

      Aimé par 1 personne

      1. Par exemple, le prof de Yok, le rappeur pendant la danse de Eugene et du jeune homme avec elle, pendant la conférence sur rue of la, pendant la manifestation etc 🙂 Je plussoie!

        Exactement! On voyait qu’il était + à l’aise, j’attends avec impatience Midnight Motel 🤞
        Il était trop fort!!

        On a eu de la chance 🤭🤣

        De rien, moi aussi 🤧

        Aimé par 1 personne

  2. Je viens de le terminer et je me suis jeté sur ton avis ! 😂

    Je suis vraiment d’accord avec toi, Gun était magistral (et tu m’as bien fait rire en disant qu’il est tellement fort qu’il réussi à avoir de l’alchimie avec lui-même 🤣) et on peut vraiment voir qu’Off s’est amélioré. J’ai adoré son personnage et ce qu’il dégageait. Mais au fond, j’ai vraiment aimé tous les personnages (si Dan m’a un peu déçu vers la fin, j’ai quand même beaucoup apprécié cette romance secondaire). J’ai trouvé que les personnages étaient bien écrits et développés, et qu’ils n’étaient pas juste là pour remplir le reste de places. Et ça change vraiment des autres BL, et puis comme tu dis, la romance n’est pas le thème central, ce qui fait qu’elle est bien plus réaliste et touchante aussi.

    Franchement, ce fut une belle surprise, j’ai été happé dès le début et je me suis surtout retenue pour ne pas le regarder en une seule fois… 😂😂

    Aimé par 1 personne

    1. 😂😂

      J’ai l’impression que Gun ne fais que s’améliorer ! Je suis tombée récemment sur la réaction vidéo de Off et Gun à un épisode avec Jennie et à la fin de l’épisode, ils parlent tous les deux du tournage et Jennie complimente vraiment Off sur son travail! Ça m’a fait plaisir, et c’est bien de les entendre discuter sérieusement sans fan service 😁
      Je suis d’accord avec toi, entièrement!

      Aimé par 1 personne

      1. C’est vrai, Gun ne fait que s’améliorer ! J’ai hâte de voir ses prochains projets, mais je pense qu’il faudrait surtout que je regarde déjà ses autres dramas sortis. Il est tellement doué, c’est fou ! 🤩

        Et je suis vraiment contente pour Off, comme tu dis, ça fait plaisir de les voir discuter de leur travail plutôt que du reste. ☺️

        Aimé par 1 personne

  3. (Je viens de réaliser que j’avais posté mon commentaire sous mon autre compte, donc Caroline (Terre de Forêt) c’est moi, histoire d’expliquer cette soudaine familiarité d’un compte qui sort de nulle part sur ton blog… 🤣🤣 Commentaire qui doit être en attente il me semble, manquerait plus que je ne l’ai pas envoyé en réalité 😅 Bref.. je retourne me coucher 😂)

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s