Avis dramas, Corée, Dramas

[K-drama] — Stove League, dans les coulisses du baseball

Ma note : 16,5/20

Stove League, aussi appelé Hot Stove League, est un drama que j’avais prévu de voir en 2020 mais je n’en avais pas eu l’occasion. Après avoir terminé The Uncanny Counter, je me suis finalement décidée à commencer ce drama qui me permettait également de retrouver Jo Byeong Gyu dans un second rôle cette fois.

Stove League est un drama de 2019 diffusé sur SBS. La série a reçu de très bons retours du public ainsi que des critiques et a été récompensé par le prix du meilleur drama de l’année lors des 56th Baeksang Art Awards. Les Dreams est une équipe de baseball qui enchaîne les défaites depuis plusieurs années. L’arrivée du nouveau directeur général, Baek Sang Soo, au sein de l’équipe de management va peut-être permettre de changer la donne. Baek Sang Soo n’a pas d’expérience dans le basabeall et a une attitude assez froide, mais chacun va peu à peu prendre conscience de son professionnalisme, notamment Lee Se Young, cheffe des opérations.

Un drama sur le baseball…. mais pas que

Stove League est un drama assez particulier. Si l’histoire tourne entièrement autour du baseball, on ne se focalise pas ici sur les joueurs de baseball mais plutôt sur l’équipe de management. Bien sûr, on découvre peu à peu les joueurs qui ont aussi un rôle important, mais le drama nous montre bien que les joueurs ne font pas tout. Je dois avouer que j’ai trouvé extrêmement intéressant de découvrir les coulisses du baseball (et du sport en général). On voit comment se passent les négociations entre équipes, les échanges de joueurs, comment sont réglées les affaires de corruption ou bien de dopage. Redresser les Dreams n’est pas une simple affaire et tout le monde semble avoir perdu espoir, jusqu’à l’arrivée de Baek Sang Soo.

Je dois avouer que j’ai eu du mal à entrer dans le drama. Il n’y a pas tant d’action que ça et l’on a énormément de dialogues. Mais au bout de 4 épisodes j’ai commencé à véritablement m’attacher à tous les personnages et à l’équipe des Dreams, ils sont comme une sorte de famille et j’ai adoré cela. Les scènes de dialogues et négociations que je trouvais un peu trop ennuyantes au début me sont tout à coup apparues beaucoup plus intéressantes ! J’ai aussi éprouvé un affection croissante pour les personnages, dont je reparlerais ensuite.

Le drama raconte comment l’équipe des Dreams va se preparer pour leur prochaine saison. Cette période d’intersaison, celle de préparation, a donc donné son nom au drama : Stove League. Cela ne veut pas dire que nous n’avons aucun match, il y a en a quelques-uns mais très peu. A vrai dire j’aurais aimé en avoir un peu plus, surtout dans le dernier épisode, pour voir notre belle équipe gagner. Un dernier match aurait pour moi témoigné de tout le travail des joueurs et de l’équipe de management. Il n’empêche que ce drama a un gros avantage : pas besoin d’être un fan de baseball ou même de comprendre le sport pour apprécier l’histoire ! A vrai dire, même notre héros n’y connais rien au baseball au début de l’histoire.

J’ai aussi apprécié le traitement rapide mais présent de thèmes comme le handicap ou la fausse couche. Le handicap notamment ne doit pas nécessairement marquer la fin d’une carrière professionnelle et je suis vraiment heureuse que le frère de notre héros soit reconnu à sa juste valeur.

Une équipe qu’on a envie de soutenir : Dreams !

J’ai beaucoup aimé tous les personnages et notre équipe des Dreams, mais j’ai trouvé qu’il manquait un peu plus de développement pour certains personnages.

Parlons d’abord de Baek Sang Soo. J’ai eu du mal à m’attacher à lui car il avait une attitude très froide, sans être méchant. Je dois avouer que l’acteur Namgoong Min a été très bon dans son rôle, il faut être assez subtile quand on joue ce type de personnage. Petit à petit, on apprend à connaître notre héros, son passé, et on s’attache à lui. J’aurais aimé que sa relation avec sa famille, son frère, et son ex-femme soit davantage développée. J’ai eu l’impression qu’il y avait un peu de potentiel inexploité. Baek Sang Soo est une personne très professionnelle et j’ai trouvé son don pour l’argumentation absolument incroyable ! Il est tellement fort pour convaincre lors des négociations, il m’impressionnait souvent. J’adore la façon donc il va apprécier peu à peu tout le personnel, sans jamais véritablement le montrer, mais on le voit. Il ne sait pas trop s’y faire avec les autres, il ne sait pas comment montrer son affection et cela le rend tellement attachant. En réalité Baek Sang Soo est très humain. C’est pourquoi je suis déçue de sa fin. J’ai eu vraiment mal, je sais que c’est réaliste mais j’ai trouvé cela très injuste. Baek Sang Soo a eu une vie difficile, on nous le montre tout au long de l’histoire. Alors pourquoi lui retirer ce qui le rendait heureux ? La pilule a du mal à passer. Je ne suis donc pas vraiment satisfaite de la fin de Stove League (je me sens trahie 😢 !).

Le Se Young & Back Sang Soo

A part Baek Sang Soo nous avons Lee Se Young (Park Eun Bin), personnage que j’ai également beaucoup aimé. Sa relation avec Baek Sang Soo était vraiment belle et simple, les deux tissent un lien difficile à décrire, un mélange entre une relation professionnelle et une amitié, avec un grand respect des deux côtés, même si la première rencontre n’était pas la meilleure. Lee Se Young est la directrice des opérations, elle est très attachée aux Dreams et fait tout son possible pour garder l’équipe debout et les motiver. Elle travaille avec Han Jae Hee (Jo Byeong Gyu) avec qui elle entretient aussi une relation amicale que j’ai également beaucoup aimé. Eux deux, avec Baek Sang Soo, forment le trio principal du drama et leur alchimie était excellente. Pas de romance dans cette historie et on s’en passe parfaitement bien. Han Jae Hee est vraiment une personnage qui apporte beaucoup de bonne humeur et d’humour au drama !

Han Jae Hee

A côté de tout cela nous avons le reste de l’équipe que j’ai tout autant aimé. On apprend à connaître chacun tour à tour et je dois avouer que c’était très bien fait. La plupart des personnages sont bien développés mais là encore je regrette un manque d’interactions entre tous ces individus. J’ai eu un petit faible pour le frère de Sang Soo et son chef. Du côté des joueurs, je me suis aussi attachée à la plupart, notamment Robert Gil et Yoo Min Ho. Même Lee Dong Gyu a fini pas m’être plus appréciable. C’est pour cette raison que j’aurais vraiment apprécié voir un dernier match…. (oui je suis amère).

Des intrigues pas forcément des plus originales

Je dois avouer que les intrigues de Stove League, aussi bien menées soient-elles, ne sortent pas non plus du lot. Nous n’échappons pas au méchant qui cherche à détruire l’équipe par exemple. Je ne sais pas si ce méchant était nécessaire à vrai dire. Il est possible de faire des dramas très intéressants dans ce style assez tranche de vie sans avoir besoin d’ajouter de grand méchant (Hospital Playlist ou Prison Playbook par exemple). Les intrigues autour des échanges de joueurs et autre se suffisaient à elle seules.

Kwon Gyun Min (Oh Jung Se)

Néanmoins, j’ai été surprise et heureuse de retrouver Oh Jung Se dans un rôle à l’opposé de celui de Moon Sang Tae dans It’s Okay to Not be Okay. L’acteur est excellent, il m’impressionne toujours, il a d’ailleurs obtenu un prix pour son rôle. Le voir en tant que méchant après l’avoir autant aimé l’année dernière était étrange. Son personnage Kwon Gyun Min, est assez intéressant même si il reste un méchant assez typique. Il fait presque pitié par moment et on est très vite énervé par la façon dont il cherche toujours à créer des ennuis à l’équipe. En la personne de Baek Sang Soo il va clairement trouver un adversaire de taille mais j’ai apprécié ce petit changement vers la fin ! En parlant de la fin, quelle bonne surprise également de retrouver Lee Je Hoon (Signal, Taxi Driver) pour un petit caméo (très important !).

Stove League est un bon drama, qui permet d’en découvrir plus sur le milieu sportif en Corée. Les acteurs sont tous très bons, je conseille donc !


Source photos : 2, 3, 4, 5, 6

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s